Disponible aujourd'hui de 11h à 20h45
 
06 88 41 20 01

Cabinets à Rueil-Malmaison et à Sartrouville

Ostéopathie pour femme enceinte à Rueil-Malmaison et Sartrouville

Quand consulter un ostéopathe durant la grossesse ?

Est-ce qu’il y a des contre-indications ? N’y a-t-il pas de risque pour mon bébé ?

La grossesse n’est en rien une contre-indication à consulter votre ostéopathe. Il choisira des techniques adaptées, non douloureuses et douces qui n’auront aucun risque pour votre bébé, en fonction du stade de votre grossesse.

La future maman peut donc consulter un ostéopathe à tous moments de sa grossesse s’il n’y a pas de contre-indications telles que : saignements, contractions importantes et douloureuses sans avoir consultée son médecin ou gynécologue.

Puis-je consulter mon ostéopathe au 1er trimestre de la grossesse ?

Comme écrit au-dessus, sauf contre-indications de votre médecin, l’ostéopathie n’est en rien nocive pour vous, votre grossesse et votre bébé.

Face aux risques élevés de fausse couche les premiers mois de grossesse, certains ostéopathes refusent les patientes enceintes dans le 1er trimestre afin de se protéger, par méfiance que l’on attribue leurs séances à celle-ci.

En choisissant un ostéopathe ayant suivi des formations périnatales, les techniques qu’il choisira seront tout à fait adaptée.

Alors oui chère patiente, vous pouvez consulter votre ostéopathe à tout moment.

Il n’y a pas de période importante à laquelle consulter durant votre grossesse, mise à part la dernière période avant l’accouchement, à partir de 37 semaines d’aménorrhées, afin de préparer le bassin à la descente de votre bébé. Durant le reste de votre grossesse, comme dans la vie de tous les jours, vous pourrez consulter votre ostéopathe en prévention ou face à certains maux que vous pouvez rencontrer.

femme enceinte en séance d'ostéopathie

Pourquoi consulter un ostéopathe quand on est enceinte ?

Quels sont les bienfaits de l’ostéopathie pour une femme enceinte ?

Lors d'une grossesse, le corps d'une femme s'adapte et évolue pour l'arrivée de son bébé. Il peut arriver que des tensions se fassent ressentir en réponse à cette adaptation et au changement de posture que cela provoque.

Le bas du dos tire, les jambes sont lourdes, la marche devient difficile... L'ostéopathe, en réduisant les pertes de mobilités dues à ces contraintes, aidera la femme à mieux s'adapter et vivre pleinement sa grossesse.

Lors de l'accouchement, le corps est mis à rudes épreuves, et si des tensions musculaires et articulaires persistent, le déroulement de l'accouchement peut être ressenti plus difficile pour la future maman.

L’ostéopathie comme thérapie manuelle préventive limitera tous blocages ou tensions pouvant gêner la femme dans sa vie de tous les jours, d’autant que la prise de médicaments sera limitée durant cette période.

Votre ostéopathe pourra aussi vous proposer d’utiliser la technique du Rebozo, plus connue pour resserrer le bassin en post partum mais qui a aussi beaucoup de bienfaits enceinte.

Quels sont les motifs de consultation en ostéopathie pour les femmes enceintes ?

Lombalgie de la femme enceinte, douleur du sacrum coccyx et bassin :

  • Les douleurs lombaires ou du bas du dos sont très fréquentes, d’autant plus durant la grossesse. Le poids du ventre peut tirer vers l’avant, ainsi accentuer votre cambrure, votre centre de gravité peut en être modifié. Cela peut perturber votre équilibre et être source de douleur en conséquence des contractures musculaires. Certaines activités telles que la piscine, la gym prénatale ou yoga prénatale, peuvent vous êtes proposées en plus de toutes les autres.

Les douleurs ligamentaires :

  • De la même façon que les douleurs lombaires, votre ventre et les tissus ligamentaires et musculaires à l’intérieur s’étirent grâce à la relaxine ainsi que le poids. Si des blocages articulaires sont présents à proximité de ces derniers, cela peut vous provoquer des douleurs. Ces douleurs peuvent être améliorées par des séances d’ostéopathie adaptées qui rééquilibreront bassin si cela est la cause.

Les douleurs du nerf sciatique :

  • La sciatalgie peut être vécue hors grossesse, due à une compression du nerf sciatique, par une hernie ou une contracture musculaire. Lors de la grossesse, votre bassin s’ouvre, s’élargie. Il peut arriver que l’une des articulations du bassin (sacro iliaque) se bloque dans un paramètre. En réponse à cela, certains muscles peuvent se contracter et comprimer votre nerf sciatique. Votre ostéopathe, via des techniques adaptées rééquilibrera votre bassin afin de limiter cela.

Les troubles digestifs et oppression respiratoire :

  • Durant toute la grossesse, certains maux digestifs peuvent vous gêner (constipation, reflux). En fin de grossesse, le bébé peut comprimer le système digestif quand il est bien haut sous les côtes. L’ostéopathe ne va pas pousser votre bébé, rassurez-vous ! Cependant, en relâchant les diverses tensions musculaires ou potentiels blocages articulaires du bassin, cela peut libérer de la place à votre bébé, qui pourra alors se mouvoir à son aise. Comme pour tous motifs de consultation, votre ostéopathe vous donnera de nombreux conseils et exercices à la maison afin de limiter la récidive de ces maux.

Les difficultés circulatoires :

  • Certaines tensions musculaires ou blocages articulaires peuvent altérer la bonne circulation de votre corps. De la même façon que pour les motifs cités plus haut, en relâchant les tensions et en équilibrant le bassin, et via des techniques rythmiques et dynamiques, votre ostéopathe pourra limiter ces sensations.

Préparation à l’accouchement :

  • Il est fortement conseillé de consulter son ostéopathe dans le dernier trimestre de grossesse, à partir de 37 semaines d’aménorrhées. Le but de cette séance est que vous arriviez le jour de votre accouchement avec le moins de douleur ou blocage possible, ce qui pourrait entraver le plus beau jour de votre vie. Par la même occasion, des techniques facilitant l’ouverture du bassin seront pratiquées, ainsi que nombreuses positions à réaliser avec l’autre parent le jour J, qui pourront diminuer les douleurs dues aux contractions.

Comment se passe une séance d’ostéopathie pour femmes enceintes ?

Quelles sont les particularités d'une séance d’ostéopathie pour femme enceinte ?

Comme pour toute séance d’ostéopathie, votre ostéopathe débutera la consultation avec un interrogatoire précis, dont certaines questions seront spécifiques à la grossesse.

De même durant la phase de test et de traitement ostéopathique, les techniques seront adaptées à la femme enceinte.

Beaucoup de conseils positionnels, d’étirements et de matériels seront transmis lors de la séance (ceinture de soutien, ballon, coussin d’allaitement…), mais n’hésitez pas à poser vos questions sur la grossesse, le post partum, l’accouchement ainsi que sur tout le « après ».

séance d'ostéopathie femme enceinte et Amélie Werba

Comment choisir son ostéopathe à Rueil-Malmaison ?

Est-ce qu’un ostéopathe pour nourrisson prend en soin les femmes enceintes ?

De la même façon que pour une consultation d’ostéopathie pour nourrisson, il est important de choisir un ostéopathe formé en 5 ans par une école reconnue par le ministère de la Santé.

Il faut que votre ostéopathe ait suivi des formations sur la périnatalité, sur le nourrisson, la femme enceinte et le post partum. De manière générale, ceux formés à la prise en soin des tous petits le sont pour les femmes enceintes.

Vous pouvez retrouver toutes ses formations pédiatriques et autres dans la rubrique « formations » de son profil Doctolib ou sur son site internet.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib